www.BioGeometry.org


Close this page when you have read it

If you arrived at this page from outside the www.biogeometry.org website: go to the home page.

Als U van buiten de www.biogeometry.org website op deze pagina kwam: ga naar de home page







A. de Belizal, P.A. Morel



TABLE DES MATIÈRES

Avertissement

Introduction

Vocabulaire

1e Partie Théories
2e Partie Les appareils émetteurs cosmo-magnétiques
3e Partie Les détecteurs
4e Partie Les Instruments de mesure
5e Partie Les ondes nocives6e Partie Appareils divers

In this book a warning is given. We give below the warning in the original French version and the translation in English.

AVERTISSEMENT

Cet ouvrage est le fruit de 30 années d'études, de recherches silencieuses et patientes, certaines décevantes, d'autres exaltantes. Il est aussi le prolongement naturel du volume déjà paru en 1939, puis réédité en 1956 sous un titre différent: "Essai de radiesthésie vibratoire", et cela en collaboration avec Léon Chaumery enlevé, hélas, prématurément à notre affection le 27 Jévrier 1957.

Notre collaborateur et ami a été en effet victime de ses expériences et complètement déshydraté par notre rayon vert négatif (V -). A cette époque nous n'avions pas encore trouvé la vibration antidote, découverte depuis lors avec M. P. A. Morel qui a bien voulu se pencher sur nos travaux et nous assurer son concours précieux.

Si nous nous sommes tenus à l'écart de toute activité pendant une longue période dans ce domaine passionnant des Forces Invisibles, c'est précisément parce que nous voulions trouver et découvrir la vibration protectrice qui nous permettrait de poursuivre nos travaux en toute sécurité.

C'est maintenant chose faite et nous savons désormais que l'antidote du V - est le V + qui neutralise toute radioactivité emmagasinée dans l'organisme.

Hélas! la plupart des spécialistes de la baguette et du pendule ignorent les lois fondamentales qui permettent de disséquer, puis d'étalonner toutes les vibrations du spectre visible et invisible, depuis les plus longues: l'infra-noir jusqu'aux plus courtes: l'ultra-blanc.

Le Vert négatif (V -) représente, lui, le point 0 - 400, c'est une vibration mystéieuse, véritable trait d'union entre la vie et la mort. Elle a puissance sur la matière, brûle, détruit..., mais peut aussi conserver la vie en puissance hors l'espace et le temps.

Cette vibration servait aux Egyptiens pour déshydrater leurs morts et soustraire ainsi les corps à la décomposition. Nous l'avons redécouverte et fait breveter en avril 1936, certes elle peut être contestée par certains, mais ceci ne saurait en aucune façon mettre en doute son authenticité.

Elle est à la base de notre « décomposition du spectre dans la Sphère ». C'est en fait la pierre d'angle de notre méthode sans laquelle il eût été impossible de construire une théorie valable et aujourd'hui admise par tous les chercheurs sérieux.

C'est avec Léan Chaumery, il y a quelque trente ans, que nous avons commencé nos recherches. C'est maintenant avec M. P. A. Morel que nous avons ensemble repensé le problème des forces invisibles et jeté sur le papier ces quelques notes qui, nous voulons l'espérer, ne décevront pas le lecteur.

A. de BELIZAL

WARNING

This work is the result of 30 years of - sometimes disappointing, sometimes exciting - quiet and patient studies and research work. It is also the natural prolongation of the volume already published in 1939, re-published in 1956 under a different title: "Essai de radiesthésie vibratoire", in collaboration with Leon Chaumery who died prematurely on 27 February 1957.

Our collaborator and friend was indeed a victim of his experiments and he completely got dehydrated by negative green rays (V -). At that time we had not found the vibration antidote yet; it has been discovered since then with Mr. P. A. Morel who agreed to take our work into consideration and to give us his invaluable support.

If we have stayed away from any activity for a long period in the fascinating field of the invisible forces, it is precisely because we want to find and discover the protective vibration which would enable us to continue our work in full safety. It is now done and we know from now on that the antidote of V - is V + which neutralizes any radioactivity stored in the organism.

Alas! the majority of the specialists of the rod and the pendulum are unaware of the fundamental laws which make it possible to dissect and then to calibrate all the vibrations of the visible and invisible spectrum, from the longest - the infra-black - to the shortest - the ultra-white.

The negative Green (V -) represents the 0 - 400 point: it is a mysterious vibration, a true link between life and death. It has powers on the matter, it burns, destroys..., but it can also preserve potential life outside space and time.

The Egyptians used this vibration to dehydrate the dead and to prevent the bodies from decomposition. We have rediscovered this vibration and have patented it in April 1936. Some people will certainly dispute it, but this will in no way question its authenticity.

It is the basis of our "decomposition of the spectrum in the Sphere". It is in fact the cornerstone of our method without which it would have been impossible to build a valid theory which is now acknowledged by all serious researchers.

We started our research work with Léan Chaumery some thirty years ago. We have rethought the problem of the invisible forces with Mr. P. A. Morel and have put on paper these few notes which we hope, will not disappoint the reader.

A. de BELIZAL